Petites bêtes

Mieux les connaître, mieux les identifier.

syrphe

Je vais tenter de vous aider à distinguer leurs différentes familles,... je sais il y a quelques termes un peu barbares, mais j'ai essayé de simplifier le plus possible.

Vous trouverez pour chaque famille, le nom d'espèces s'y rapportant ce qui peut vous aider (exemple dans Coléoptères : coccinelle, chrysomèle, dans Hyménoptère : abeille, etc), survolez donc au moins la page pour avoir une idée ;-)
Lorsque vous ouvrez une photo elle apparaît dans une autre fenêtre, lorsque vous la refermez vous revenez ici à l'endroit où vous étiez avant de voir la photo.

Ce petit chapitre est un résumé, pour avoir des informations plus complètes sur les insectes, reportez vous aux livres cités dans la section bibliothèque.

Pour sélectionner directement une famille qui vous intéresse cliquez plus bas sur son nom dans la liste à puces en vert.


Ce que signifie :
le terme Imago désigne le dernier stade après métamorphose et désigne l'adulte fini.
le terme holométabole : les métamorphoses sont complètes.
le terme Hémitmétabole : pour les insectes primitifs ailés qui ont des métamorphoses incomplètes.
le terme hypermétabole : plusieurs stades larvaires très différents avant d'atteindre le stade d'imago.
Je vous donne l'explication de ces termes car ils apparaissent parfois (rarement) ci-dessous.


1. Les familles :

Insectes : ils ont tous 6 pattes et sont invertébrés.

La classe des Insectes est divisée en deux sous-classes :
les Aptérygotes qui n'ont jamais eu d'ailes. Ce sont des Insectes primitifs, dont la plupart sont de très petite taille (quelques millimètres seulement).
les Ptérygotes, ailés pour la plupart ou ayant perdu leurs ailes au cours de leur évolution. Les Ptérygotes regroupent la majorité des espèces vivant actuellement.


Familles principales (par ordre alphabétique) :
vous pouvez cliquer sur le nom d'une des familles pour voir son descriptif directement ou vous servir de l'ascenseur pour tout lire.


Arachnides : comprend les araignées, les opillons, les scorpions Contrairement à ce que l'on croit les arachnides ne font pas partie des insectes, les insectes ne devant pas comporter plus de 6 pattes.
Les arachnides sont dépourvus d'antennes. Les yeux, simples, sont en nombre variable, la reproduction est sexuée. Le développement se fait sans métamorphose.




Insectes :

Les Coléoptères (coccinelles, scarabées, hannetons, charançons) :
Taille variable de 0,5 mm à 15 cm.
Ordre d'Insectes holométaboles, L'appareil bucal est de type broyeur.
Les ailes antérieures (élytres) sont rigides, juxtaposées et couvrent en général entièrement le thorax et l'abdomen, ainsi que les ailes postérieures membraneuses invisibles au repos.

Trois sous-ordres:
Les Adéphages (carabes, cicindèles),
Les Archostémates (xylophages des régions tropicales)
Les Polyphages (hannetons, coccinelles, scarabées, capricorne, cétoines, doryphores, taupins, cantharides...).

Voir une photo de : agapanthia, coccinelle à 7 points, coccinelles jaunes, coccinelle à 14 pts, chrysomèle, charançon, .(Pour revenir ensuite sur cette page fermer la fenêtre de la photo)

Les Diptères (mouches, moustiques, (eristalis, syrphes, tipules, etc))
Taille peuvant atteindre jusqu'à 5 cm.
Insectes holométaboles.

Deux groupes :
Les Nématocères : plus de sept articles antennaires.
Les Brachycères : moins de six articles antennaires.

Chez l'adulte, Les yeux sont composés et en général très gros par rapport à la taille de la tête. L'appareil buccal est de type lècheur comme c'est le cas avec la trompe de la mouche, ou perforant et piqueur comme chez le moustique.
Les ailes : Chez l'adulte seules sont fonctionelles les ailes antérieures, les ailes postérieures présentent à leur base des terminaisons sensorielles, ces ailes postérieures servent de stabilisateur.
L'extrémité des pattes est pourvue de griffes et de coussinets sur lesquels sont implantés des poils adhésifs.

Voir une photo de : Mouche, Syrphe scripta, Syrphe balteatus, Eristalis, Tipule.
(d'autres photos de diptères, mouches, syrphes, etc, se trouvent sur la galerie générale).
Pour revenir ensuite sur cette page fermer la fenêtre de la photo.

Les Dyctioptères (mante religieuse):
La mante religieuse est la plus connue des Dyctioptères (ordre des mantoptera).
Son corps est allongé, sa tête typique est triangulaire, présentant des yeux de très grande taille, les pattes antérieures servent à la capture des proies, la mante les replie souvent de façon caractéristique lors de ses longues attentes qui peuvent durer plusieurs heures.

Les Hémiptères (Homoptères et Hétéroptères, cigales, gendarmes, pucerons)
Insectes hémimétaboles, la tête porte à son extrémité antérieure le rostre formé par les pièces buccales. Les ailes antérieures sont divisées en deux parties: la corie, épaisse et dure, et la membrane, mince, translucide et nervurée. Les ailes postérieures sont cachées sous les ailes antérieures et ne sont en général visibles qu'en vol.

2 groupes : les Homoptères et les Hétéroptères
Les Homoptères ont en général les ailes disposées en toits au repos, on trouve dans ce groupe les cigales, le demi diable et petit diable, les cercopes, les fulgores, les issus et les cicadelles par exemple.

Voir une photo de : cicadelle, issus, pucerons, Hétéroptère,
(d'autres photos se trouvent sur la galerie générale)
Pour revenir ensuite sur cette page fermer la fenêtre de la photo.

Les Hyménoptères (abeilles, bourdons, guêpes, fourmis)
Taille variable de 0,1 à 50 mm
Ordre d'Insectes holométaboles, dotés de quatre ailes membraneuses et transparentes.
La tête présente un appareil buccal broyeur ou lècheur-suceur.
Le différence entre le mâle et la femelle est souvent marquée.

Les Hyménoptères se répartissent en deux sous-ordres:
Les plus primitifs ou Symphytes, ont des larves éruciformes qui peuvent se révéler nuisibles aux cultures (tenthrèdes);
Les plus évolués ou Apocrites, présentent un deuxième segment abdominal très étroit qui sépare le thorax et le premier segment abdominal du reste de l'abdomen.

Deux groupes:
les Térébrants, dont les femelles sont porteuses d'une tarière (ichneumon)
les Aculéates, dont les femelles possèdent un aiguillon (guêpes, abeilles).

Voir une photo de : guêpe, abeille, andrène, bourdon
(d'autres photos d'Hyménoptères se trouvent sur la galerie)
Pour revenir ensuite sur cette page fermer la fenêtre de la photo.

Les Lépidoptères (papillons)
Insectes qui présentent chez l'imago (imago = adulte), deux paires d'ailes membraneuses et nervurées.
Holométaboles à plusieurs stades: oeuf, larvaire, nymphal, imaginal.
La larve est une chenille, la nymphe est une chrysalide enfermée ou non dans un cocon soyeux, l'adulte est le papillon.
La tête possède des yeux composés très gros, elle est surmontée d'antennes qui permettent de détecter la nourriture et servent aussi chez les mâles à repérer les femelles.
L'appareil buccal est type suceur, il comporte une trompe enroulée sur elle-même au repos, qui se déploie et s'allonge lorsque le papillon butine.
Le thorax, comporte trois segments, l'abdomen est composé de huit urites chez le mâle, sept chez la femelle.
La chenille, de forme cylindrique, possède une tête et quatorze segments qui présentent des pattes thoraciques et des pattes abdominales dites fausses pattes, le corps présente souvent des poils, des tubercules ou/et des cornes.
La chrysalide est entourée d'un tégument rigide.
Les adultes jouent un rôle bienvenu de pollinisateurs.

Les Odonates (libellules, demoiselles, agrions, lestes)
Ordre d'Insectes ptérygotes hémimétaboles, appelés communément libellules, caractérisés par un stade larvaire et un stade imaginal aérien
La libellule en période de ponte pond un oeuf toutes les 5 secondes et jusqu'à 6000 oeufs au total
Le nombre de mues du stade de l'oeuf au stade adulte est compris entre 9 et 16 suivant les espèces.
La durée de développement du stade de l'oeuf à l'imago sera de 1à 2 ans chez les petites espèces et de 3 à 4 ans ou même davantage chez les espèces les plus grandes.
Longévité : de 15 à 90 jours maximum au stade adulte.
Les yeux énormes des libellules sont en fait composés de milliers d'yeux simples (jusqu'à 30 000).

Les Odonates groupent deux sous-ordres:

les Anisoptères (grandes libellules) :

Taille : de 70 à 100 mm d'envergure
Les anisoptères sont plus grands et plus massifs que les demoiselles. La tête est globuleuse, les yeux composés se rejoignent généralement sur le dessus de la tête. Les deux paires d'ailes membraneuses sont inégales, les ailes postérieures sont larges à leur base. Au repos les ailes sont maintenues étalées de chaque côté du corps et ne se rejoignent jamais au-dessus du corps.
Le corps est plus large que chez les Zygoptères.
On trouve dans cette branche :
Les Gomphidae : Les yeux sont largement séparés, l'abdomen est largement dilaté à son extrémité surtout chez le mâle. Couleur souvent jaune et noire.
Les Cordulegastridae : de grande taille. Les yeux se touchent au dessus de la tête en un seul point. Principalement jaune et noir.
Les Aeshnidae : de grande taille. Les yeux se touchent au dessus de la tête sur une portion plus ou moins grande. C'est l'espèce la plus souvent rencontrée.
Les Cordullidae : de taille moyenne (il existe cependant deux espèces de très grandes tailles). souvent les couleurs sont bronze ou vert métallisées.
Les Libellulidae : Corps sans reflet métallique en Europe, ils se perchent souvent bien en évidence, les ailes vers le bas et le corps à l'horizontale, le corps du mâle adulte est souvent bleu chez les Orthetrum réticulé, les Orthetrum bleuissant et les Platetrum depressum (libellule déprimée) alors que le jeune mâle a les couleurs de la femelle. D'autres espèces présentent d'autres couleurs en passant par le jaune et l'écarlate.
Voir une photo de grande libellule : Libellules
(d'autres photos de libellules se trouvent sur la galerie)
Pour revenir ensuite sur cette page fermer la fenêtre de la photo.

les Zygoptères (demoiselles) :
Taille : de 30 à 60 mm d'envergure.
La tête est beaucoup plus large que longue, les deux yeux composés sont nettement séparés. Le corps est fin. Les deux paires d'ailes membraneuses sont allongées et étroites, de même forme, maintenues verticalement au dessus du corps au repos (sauf chez les Lestes qui gardent leurs ailes étalées).
On trouve dans cette branche :
Les Caloptéryx.qui présentent des couleurs souvent métalliques.
Les Platycnemis : Les tibias des pattes médianes et postérieures sont élargis chez les mâles Les Coenagrions : On différencie les différentes espèces en partie par le dessin qui existe sur le deuxième élément de l'abdomen.
Les Lestes : ce sont les seules parmi les demoiselles à garder les ailes étalées au repos.

Pour voir des photos de demoiselles : "amours de demoiselles". D'autres photos de demoiselles se trouvent aussi dans la section macro.

Les Orthoptères (sauterelles, grillons, criquets)
Ordre d'Insectes néoptères hémimétaboles de forme allongée.
La tête comporte l'appareil buccal, de type broyeur qui est pourvu de fortes mandibules. les ailes antérieures sont étroites et sont appelées élytres, les ailes postérieures sont larges et souvent invisibles sauf en vol.
Les deux premières paires de pattes servent à la marche, les pattes postérieures servent pour sauter. L'abdomen est formé de six segments.

Les Orthoptères se divisent en deux sous-ordres:
les Ensifères : antennes très longues et présence chez les femelles, d'une tarière (sauterelles, grillons),
les Cœlifères (criquets), possèdent eux des antennes courtes et leur ovipositeur est court.

Voir une photo de : grande sauterelle verte, sauterelle, criquet, détails tête de criquet, (d'autres photos de criquets et de sauterelles se trouvent sur la galerie).
Pour revenir ensuite sur cette page fermer la fenêtre de la photo.

et aussi :

Insectes primitifs : comprend les Collemboles, les Protoures,les Diploures, etc.
ce sont les insectes qui sont le moins évolués actuellement, ils ne font plus partie des insectes actuellement mais sont classés dans une catégorie à part.
Ils n'ont en général pas d'ailes et ne subissent pas de métamorphose.

Les Collemboles
Taille : 1 à 2 mm de long, exceptionellement 10mm.
Ils n'ont pas d'yeux composés qui sont remplacés par des groupes d'ocelles, placés sur les côtés, les pièces bucales ne sont visibles que lors de leur sortie pour la nutrition. l'abdomen comprend 6 segments. Ils ont une forme allongée ou globuleuse suivant les espèces. Ces insectes vivent généralement au sol, certains vivent sous le sol.Ils peuvent effectuer des bonds de 10 à 20 cm

Les Protoures

Taille : 1 à 5 mm de long
Ils n'ont pas d'yeux et pas d'antenne, ce sont leurs pattes qui leur servent d'organes tactiles. Ils ont plutôt une forme allongée.
Ils vivent dans le sol

Les Diploures
Ils n'ont pas d'yeux, ils vivent dans le sol, ils ont 2 appendices au bout du corps qui ressemblent à des antennes et qui ont pratiquement la même longueur que celles-ci.

Les Archaeognathes
Ils ont de grands yeux composés contigus sur le dessus de la tête, un corps allongé couvert d'écailles, pourvu de 3 appendices abdominaux. Ils vivent généralement au milieu des pierres.

Les Zygentomes
Ils ont un corps allongé, 3 appendices abdominaux, ils ne peuvent pas sauter. Ils vivent surtout à l'intérieur des maisons.

Les Ephémères
Taille 35 à 45 mm
Ils ont des yeux et possèdent des ailes transparentes chez l'adulte qui présentent parfois des tâches plus foncées, leur vie étant extrêment courte ils ne mangent pas. L'adulte possède 2 appendices abdominaux. Ils ont souvent au bout du corps 3 cerques très longs (+ longs que le corps) qui ressemblent à des antennes.

Les Perles
Taille 15 à 25 mm
Ils ont des yeux et possèdent des ailes.